FR
ENG
Chapitre précédent IIChapitre suivant le sens des
choses et
des gestes
Au Clau de Nell, la nature est essentielle, c'est une philosophie de vie. Ici, laisser faire la nature, c'est aussi savoir se saisir de ce qui passe et de ce qui advient. Bienvenue donc à la rencontre avec ses imprévus et ses hasards heureux. Sylvain, le régisseur, est arrivé comme ça, par une suite de contacts d'affinités et c'est lors d'une balade dans la vigne que s'est décidée son embauche. Il a déjà acquis en Amérique du Sud une belle expérience de la biodynamie. Il sait ce que la nature donne et comment la respecter pour que le terroir et le millésime s'expriment au mieux, au plus près de leur vérité. Cette approche simple et exigeante fait l'identité de la vie au domaine.
Lors des vendanges, la cuisine devient le cœur des échanges, espace unique dédié à la vie d'une équipe soudée par le travail.
Le beau-père de Sylvain, ancien pâtissier, vient faire à manger pour tous à midi. Le soir, chacun imagine une recette, il y a même des concours de plats ! On mange autour de la dernière bouteille, on apprécie, on parle du vin, de tout, on discute.
Plus tard, au printemps, c'est tout naturellement en équipe que s'élaborent les nouveaux assemblages pour chacune des quatre cuvées. C'est le moment où l'on se penche sur leur composition, le temps où les propositions fusent. Les choix se discutent, chaque fût sera apprécié de manière collégiale. Le vin s'affine ainsi tout en saveur et finesse sous l'œil attentif et concerné de ses créateurs. Ce qui se vit ici est rare, dans cette plénitude, on sent une forme de densité, comme une concentration, une essence de vie.
Tout ce qui pousse à dire un jour, mais bien sûr, il est là le sens des choses et des gestes, dans ce terroir-terreau de vie...
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération
mentions legales        credits
Mentions légales Twitter

Culturevin